Ma mère est un flamant rose

Éditeur LIBRE EXPRESSION
Paru le
Papier ISBN: 9782764807958
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782764808238
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

« Elle était minuscule et elle prenait toute la place. Avec sa voix rauque de fumeuse, elle en imposait du haut de ses cinq pieds, juchée en permanence sur des talons aiguilles. Elle passait ses journées debout, à travailler sans relâche, et ce n'est qu'une fois à la maison, brisée de fatigue, qu'elle acceptait de descendre de cette estrade qui semblait lui permettre de tout diriger. L'homme de la maison, c'était elle, Mado, ma mère.Je l'admirais, je la craignais, je l'aimais énormément. Je lui en voulais d'être trop originale, pas tout à fait comme les mères normales de mon entourage; je lui reprochais tout bas d'être à la fois la mère et le père, puisque celui-ci avait quitté la maison alors qu'elle n'avait que trente-deux ans et cinq filles. Dans ce livre, par petits tableaux livrant les impressions qui restent en mémoire, j'ai tenté de raconter Mado, ma mère. »

Les libraires vous invitent à consulter

Libre Expression : 40 ans de succès

Par publié le

Les éditions québécoises Libre Expression ont célébré en 2016 leur 40e anniversaire. Fondée par André Bastien et Éric Ghedin, la maison a fait paraître le 15 novembre 1976 La lampe dans la fenêtre de Pauline Cadieux. Première publication, premier succès. S’ensuivra une longue liste de titres qui sauront conquérir les lecteurs et qui figureront au sommet des palmarès de vente. Notre entretien avec un de ses fondateurs, monsieur André Bastien, et les propos recueillis de madame Johanne Guay, l’act

Concours Souvenir d’enfance

Par publié le

Avec les Correspondances d’Eastman vient le concours d’écriture de lettres. En cohérence avec «Enfances», le thème de la 13e édition des Correspondances, le concours propose de raconter un souvenir d’enfance, qu’il ait été vécu par vous, par un tiers, qu’il ait été purement inventé, enjolivé, espéré. Comme il s’agit de correspondances, il faudra que votre missive porte le nom d’un destinataire et que la relation épistolaire puisse expliquer le lien qui unit l’auteur de la lettre et son lecteur.

Les 12es Correspondances d’Eastman : Le monde et moi

Par publié le

La 12e édition des Correspondances d’Eastman se tiendront du 7 au 10 août prochain sous le thème Le monde et moi. Ainsi, à partir du caractère privé de l’écriture épistolaire, on peut rejoindre l’ensemble. En recevant le billet qui lui est adressé, le destinataire constate plus souvent qu'autrement qu’il y a beaucoup plus de similarité que de disparité entre soi et l'autre, surtout lorsqu’il s’agit de l’essentiel, les mots du cœur ou ceux de l’indignation, ceux des espoirs rencontrés ou ceux des

38e Salon du livre de l'Abitibi-Témiscamingue

Par publié le

Sous la présidence d’honneur de l’auteure Fanny Britt, se tiendra du 22 au 25 mai au Complexe sportif d’Amos le Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue. La 38e édition s’est dotée du thème «Le Salon 100 dessus dessous» pour souligner le centième anniversaire d’Amos, la ville hôtesse de l’événement, et pour illustrer ce qui se passe quand la lecture fait ses effets! Quelque 150 auteurs feront le voyage jusqu’en terre abitibienne et seront de la partie pour recevoir la visite des lecteurs et lec

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres